Fruits Basket

Publié le 1 Avril 2013

Fruits Basket

Résumé :

Tohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Sôma, un de ses camarades de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison.
 
Mais ce qu'elle ignore, c'est que la famille Sôma est victime d'une malédiction secrête. Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulières, en un des douzes animaux du zodiaque chinois ! Avec d'aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises.
 
(Source : Manga News)

 Informations :

Pays : Japon
Titre V.O. : Furutsu Basuketto
Date d'édition :
Janvier 1999 au Japon
Août 2002 en France
Catégorie : Shojo
Genre : Romance, Comédie, Fantastique
Mangaka : Natsuki TAYAKA
Editeur :
Hakusensha au Japon
Delcourt en France
Personnages :  
Tohru Honda
Kyo Soma
 
Adaptation Animé : "Fruits Basket" en 2001
 
Tomes France : 23
Tomes Japon : 23 (série terminée)

Notation et Avis :

Note : 9/10
 
Mon Avis Général :
  J'ai été très émue par ce manga et j'aurais aimé le lire étant adolescente car il aborde plusieurs sujet en particulier celui du rejet des autres car ils sont différents.
 
  • L'histoire : Le scénario part d'une très vieille légende qui raconte l’origine des 12 signes du zodiaque chinois, ainsi que celle du chat, 13e signe. Un jour, le dieu des animaux les invita tous à se rendre à une grande fête le soir même. « Ne soyez surtout pas en retard », précisa-t-il. Alors, le rat malicieux alla voir le chat et lui mentit : « La fête aura lieu demain, tu a bien compris ? ». Le chat naïf le remercia de l’information, et alla sagement dormir . Tous les animaux arrivèrent, sauf le chat, qui, trompé, dormait encore, en rêvant de la fête qu’il allait faire le lendemain. Ils firent la fête toute la nuit. Dieu récompensa les 12 premiers arrivés : le rat (qui était monté sur le dos du bœuf) sauta de son dos pour arriver en premier à la fête, puis le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien, et enfin le sanglier. Ainsi, ces douze animaux devinrent la représentation des signes du zodiaque chinois.
  • Les personnages : Se rapproche beaucoup de ceux de Monochrome animals. J'ai craqué sur le chat ou Kyo (c'est marrant la panthère s'appelle Ukyo). Par contre Tohru est également orpheline comme Kureha mais elle est plus naïve et est trop gentille, elle devrait être un peu plus égoiste au lieu de toujours vouloir aider les autres.
  • L'Auteur : J'ai tout de suite aimé son coup de crayon et l'histoire est très philosophique comme toutes ses oeuvres d'ailleurs, mais celui-ci est le meilleur.

Rédigé par Rukia

Publié dans #Shojo, #Comédie Romantique, #Vie scolaire, #Fantastique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article