Divine Nanami

Publié le 28 Octobre 2012

Divine Nanami

Résumé :

Nanami peut dire adieu à sa vie de lycéenne ordinaire : abandonnée par son père criblé de dettes, elle se retrouve à la rue. Mais le destin lui fait croiser dans la rue un étrange individu, qui lui offre sa demeure. Naïve, Nanami accepte cet étrange cadeau sans se poser la moindre question… et découvre un temple dans un état de délabrement avancé !
 
C’est donc là qu’elle va habiter en compagnie de Tomoé, un kitsune (un esprit renard) complètement beau gosse mais pas franchement jovial, et de deux étranges serviteurs... Très vite, la jeune fille comprend qu’en acceptant de vivre dans ce sanctuaire, elle est devenue par la même occasion... une déesse ?! Must du must : quand elle embrasse un esprit, il devient son serviteur !
 
(Source : Manga News)

Informations :

Pays : Japon
Titre V.O. : Kamisama Hajimemashita
Date d'édition :
Septembre 2008 au Japon
Juin 2011 en France
Catégorie : Shojo
Genre : Romance, Fantastique, Comédie
Mangaka : Julietta SUZUKI
Editeur :
Hakusensha au Japon
Delcourt en France
Personnages :  
Nanami Momozono
Tomoe
 
Adaptation Animé : "Kamisama Hajimemashita" en 2012
 
Tomes France : 13
Tomes Japon : 17 (série en cours)

Notation et Avis :

Note : 9/10
 
Mon Avis Général :
Encore un shojo fantastique qui commence bien et qui est très prometteur.  
 
  • L'histoire : Le scénario aborde le sujet des esprits et des sanctuaires très populaire au Japon. La particularité dans ce manga c'est que la déesse est humaine.
  • Les personnages : Nanami est attachante et ne se laisse pas manipuler et décourager par tous ces démons et autres dieus. Tomoé est très cruel et ne s'entend pas du tout avec Nanami mais au fil de l'histoire et de leur aventure il va doucement se laisser posséder par sa maîtresse. Mais un démon peut-il aimer une humaine ? 
  • L'Auteur : Pas très connu mais le travail est soigné. C'est agréable à lire et très drôle.

Rédigé par Rukia

Publié dans #Shojo, #Fantastique, #Comédie Romantique, #Vie scolaire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article